Vie Spirituelle

Le cœur de la vie chrétienne est la prière et l’intériorité. Proches ou non de la foi chrétienne, les élèves apprécient les moments de silence et d’apprentissage de la prière qui sont proposés à l’occasion des grands moments liturgiques de l’année. Depuis mai 2011, la nouvelle chapelle offre aux élèves et aux professeurs un lieu de recueillement toujours ouvert. Des messes d’établissements ou de niveaux ont lieu aux moments importants de l’année et à l’occasion des grandes fêtes chrétiennes. Des intervenants sont invités pour marquer des matinées de préparation spirituelle aux solennités de Noël et de Pâques. Des temps de retraites et de récollection sont proposés en dehors des temps scolaires. La présence quotidienne des aumôniers offrent aux élèves la possibilité, s’ils le désirent, d’un accompagnement humain et spirituel régulier.

La communauté Saint Martin assure au cœur de l’établissement les offices liturgiques du jour et porte dans la prière la communauté éducative et les élèves présents.

Un suivi personnel par un prêtre est possible.

Pendant le temps du carême, la communauté éducative et les élèves sont invités à se tourner vers les détresses proches ou lointaines et à les secourir. Tous participent au « carême cross » dont les bénéfices sont intégralement versés à des œuvres ou services caritatifs locaux. Lors du carême 2011, le service social de la mairie de Pontlevoy et l’association Aide à l’Eglise en Détresse ont été partenaires de cette initiative.

Le Lycée Catholique de Pontlevoy propose aux élèves de choisir entre deux approches raisonnées de la foi et de la culture chrétienne : une approche théologique qui approfondit de manière critique les affirmations de la foi chrétienne en la confrontant aux objections de notre temps, et une approche plus descriptive, basée sur l’étude des textes, œuvres d’arts et problématiques culturelles dans lesquelles la foi chrétienne a joué ou joue un rôle important. A raison d’une heure par semaine et dans le respect du cheminement spirituel de chacun, les élèves sont initiés à la théologie, aux rapports que la foi entretient avec les sciences et avec les questions existentielles de notre temps. Une dissertation et un oral de fin d’année conduisent les plus volontaires à pouvoir s’exprimer sur leurs convictions religieuses personnelles, à débattre des questions clés et le partager en groupe.