Sambin : la conservation du drapeau des anciens combattants confiée au collège Le Prieuré

Article de la NR du 8/11/2021

Guy Vasseur, maire de Sambin, a remis le drapeau de l'association des anciens combattants de guerre de 39-45 de la commune au collège Le Prieuré, lundi 8 novembre 2021. A chaque cérémonie commémorative, il sera porté par un élève de 6e.

C'est une cérémonie peu commune qui s'est déroulée lundi 8 novembre après-midi, dans la cour du collège Le Prieuré à Sambin. Les élèves de 6e et de 5e de l'établissement étaient tous rassemblés pour participer à la cérémonie de remise du drapeau des anciens combattants de la guerre 39-45 de Sambin.

"Dans la commune, il n'y a plus depuis quinze ans de porte-drapeau émanant de la guerre 39-45, explique Guy Vasseur, maire de Sambin. Malgré un peu de relève par la suite, nous cherchions quelqu'un pour s'occuper de ce drapeau conservé à la mairie." L'idée de le remettre à un établissement scolaire est apparue. "Les associations mémorielles vieillissent, les portes-drapeaux disparaissent, il fallait trouver une solution pour que ces symboles continuent de vivre, souligne le général Beyer, président de la délégation loir-et-chérienne du Souvenir français. Au lendemain de la Première Guerre mondiale, beaucoup d'associations se sont créées avec des anciens combattants qui arboraient le drapeau tricolore, symbole du souvenir, du sang versé par leurs camarades. Ces emblèmes ne peuvent pas finir oubliés dans un grenier ou sur une brocante. Nous, les anciens, nous ne sommes pas des gardiens de musée, mais nous sommes là pour bâtir les citoyens de demain." Ces emblèmes ne peuvent pas finir oubliés dans un grenier ou sur une brocante Le général Beyer, président de la délégation loir-et-chérienne du Souvenir français Guy Vasseur, dont le père fut prisonnier en Allemagne de 1939 à 1945, et le général Beyer ont confié le drapeau à des élèves de 6e. C'est Liana, 11 ans, de Sambin, qui l'a réceptionné. Elle avait pris le soin de revêtir des gants blancs. "C'est un honneur de le porter, confie la collégienne. Je sens que c'est une responsabilité. Pour moi, il n'y a pas de tabou à parler de la guerre. Nous devons avoir conscience que ces combattants se sont sacrifiés pour nous." Le drapeau sera de sortie dès ce 11 novembre Le collège s'engage dans la conservation et la préservation du drapeau et la transmission des valeurs qu'il représente. "Il s'agit de raviver la mémoire de ceux qui se sont battus pour permettre aux générations de vivre dans un pays en paix, a rappelé Vincent Le Flohic, chef d'établissement du collège et du lycée Le Prieuré de Sambin et Pontlevoy. Ils ont oeuvré pour que vous viviez en liberté. Chaque année, ce seront des élèves de 6e qui porteront ce drapeau lors de commémorations. Le temps n'aura pas de prise sur lui, puisqu'il sera toujours porté par la jeunesse." Placé dans une vitrine d'une salle du collège, le drapeau sera de sortie dès ce jeudi 11 novembre. Un élève de 6e le brandira lors de la cérémonie commémorant l'Armistice 1918.



72 vues0 commentaire